ACROPRO Formations travail en hauteur et échafaudages /  SST / Travaux sur cordes / Vérifications périodiques d'EPI

Please reload

Posts Récents

Formation échafaudages : Ce qu'il faut savoir !

September 25, 2017

Le travail en hauteur est, on le comprend aisément, particulièrement réglementé. Nous vous avions déjà renseigné sur les obligations et recommandations dans un précédent article (https://www.acropro.re/single-post/Travail-en-hauteur-vraies-obligations). Ce cadre réglementaire très strict est principalement définit par le décret du 1er septembre 2004.

 

Parmi les grands principes qu'il énonce, il impose notamment de privilégier les Équipements de Protection Collectif (EPC) aux Équipements de Protection Individuelle (EPI). Contre les chutes de hauteur, les EPC sont constitués de garde-corps, dont font partie les échafaudages. Des échafaudages répartis en deux catégories: les échafaudages fixes et les échafaudages roulants.

 

La réglementation encadrant l'utilisation d'échafaudages sur un chantier se divise en trois points.

 

Les formations initiales:

Pour ces deux catégories d’échafaudages les obligations sont : la formation au montage et démontage (Art. R4323-69 du code du travail) et la formation à la vérification et à l'utilisation (Recommandation de la CNAMTS - Caisse Nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés - R457 et R408).

 

Le recyclage:

Le code du travail impose que les formations à la sécurité soient remises à jour aussi souvent que nécessaire (Art.4323-3), sans préciser pour autant de périodicité. Le SFECE (Syndicat Français de l’échafaudage, du coffrage et de l’étaiement) recommande néanmoins un recyclage tous les 5 ans.

 

Les vérifications périodiques:

Un examen d’adéquation est à effectuer avant le montage, un examen de montage est à effectuer au montage et un examen  d’état de conservation est à effectuer manière quotidienne. Ces examens sont à consigner sur la trappe d’accès de l’échafaudage et dans le registre de sécurité à échéance trimestrielle pour l’examen de conservation.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Archives